Liste des maires modifier modifier le code Article détaillé : Liste des maires de Castelnau-le-Lez.
Fête de la Musique, le 21 juin, suivie de la fête votive de la Saint-Jean.
Un château domine alors la rive gauche du Lez : le Castellum Novum.
Occitanie, en périphérie de, montpellier.Does this restaurant have one or more accessible parking spaces?Bon rapport qualité prix.Sports modifier modifier le code Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l' École bellagio hotel casino las vegas nevada des hautes études en sciences sociales.une ville-mère de Montpellier,.l., Association Objectif 2000, 2002, 225.En 1791 Castelnau comptait 68 habitants.




Does this restaurant have a wide path to the entrance that is well-lit and free of obstructions to accommodate guests with vision or mobility impairments?Del Arte #36 of 122 places to eat in Castelnau-le-Lez.Share another experience before you.Does this restaurant have step-free access into the building to accommodate wheelchairs?La voie domitienne ( Via Domitia ) passe par Castelnau-le-Lez, au nord du quartier du Devois.Airport shuttle available for an additional charge.Palmarès 2010 des Villes Internet sur le site officiel de l'association.Relief et géologie modifier modifier le code Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.Cultes modifier modifier le code Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.L' église Saint-Jean-Baptiste est une église romane de la fin du XIIe siècle, fortifiée au XIVe.En 1674, Castelnau change de main : la famille de Castries devient propriétaire de la seigneurie qui comprend également le Crès et Salaison.La ville est divisée en six quartiers : Caylus/Courtarelles : situé au nord de la commune, ce secteur relativement préservé inclus le Bois de Caylus de 9 hectares ; Le Devois : à l'est, couvre les secteurs de l'Aube Rouge et Les Costières, à dominante pavillonnaire ; Le Centre :.305-312 Max Prado, Sextanti : la ville antique disparue, Castelnau-le-Lez, Max Prado, 2014, 218.